/ / /
/

Garder le corps du défunt à son domicile

Garder le corps du défunt à son domicile

Question posée par Anonyme 26/07/2011

Bonjour
Peut on garder le corps d'un défunt au domicile de celui-ci?

Suivre la discussion |
| Signaler
Répondre

Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.
Rejoindre notre réseau d'experts

1 réponse d'expert

Le 27/07/2011

Madame,
Bien entendu que vous pouvez conserver une personne à domicile;
toutefois, il faut prendre des précautions.
les soins de conservation du corps permettant de garder une personne intacte jusqu'aux obsèques.
Une table réfrigérée peut également être une solution.
Rapprochez-vous d'une entreprise de Pompes Funèbres, ils vous expliqueront tout cela.
En effet, le corps d'une personne décédée se dégradant tout de même rapidement, ces mesures sont nécessaires pour le bien-être des personnes lui rendant visite.
Cordialement,
Antonio GAGEIRO
pour "FRANCE FUNERAILLES"



Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
clément legagneux

fiscaliste | l formation

Expert

jack t.

notaire honoraire

Expert

maître yves pautte

avocat spécialiste droit travail /sécurité sociale | maître yves pautte, avocat à la cour de paris

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin



Prenez rendez-vous

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Prendre rendez-vous

Merci de préciser votre attente pour ce rendez-vous.

Merci de préciser votre attente pour ce rendez-vous.

Merci de préciser qui est concerné par le rendez-vous.

Merci de préciser quel est le délai de votre projet.

Merci de préciser votre code postal.


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.