Les funérailles

À jour en Décembre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Après le décès d'un proche, il faut organiser ses funérailles. Avant même de choisir une entreprise de pompes funèbres ou un cercueil, il est important de déterminer le mode de funérailles : l'inhumation du cercueil ou sa crémation.

Funérailles : tout dépend de la volonté du défunt

Les funérailles

Choisir entre l'inhumation ou la crémation du cercueil n'est pas toujours simple. La famille qui organise les obsèques doit bien entendu respecter la volonté du défunt si celui-ci a exprimé une préférence entre les deux modes de funérailles avant son décès.

Si ce n'est pas le cas, les proches sont invités à choisir des funérailles qui correspondent le mieux au défunt. Seuls ceux qui le connaissent bien peuvent faire ce choix.

Enfin, si personne dans l'entourage ne parvient à se prononcer, voici une information qui fera peut-être pencher la balance : l'inhumation du cercueil reste le mode de funérailles le plus utilisé en France. Cependant, on s'attend à ce qu'en 2030 il y ait autant de crémation (33 % en 2013) que d'inhumation.

Funérailles : inhumation ou crémation du cercueil ?

Les points communs entre les deux modes de funérailles, que le défunt soit en cercueil ou en urne, c'est qu'il garde son statut de « corps », c'est-à-dire qu'on lui doit le respect et la dignité. C'est une nouveauté instaurée par la loi n°2008-1350 du 19 décembre 2008. Ainsi, un défunt en urne a les mêmes droits et les mêmes choix de sépultures en cimetière, y compris l'inhumation, qu'un défunt en cercueil.

Cependant, ces deux types de funérailles se différencient par leur « déroulement » :

  • L'inhumation du cercueil est l'action de l'enterrer dans une tombe, un caveau ou un caveautin. La dégradation du corps est alors lente et naturelle.
  • La crémation est une technique funéraire par laquelle on brûle le cercueil et le corps du défunt :
    • celui-ci est réduit en cendres, ce qui permet sa dégradation rapide ;
    • puis les cendres sont récupérées dans un cendrier ou une urne funéraire ;
    • l'urne pourra être inhumée en pleine terre (enterrée) ou déposée dans un caveau, un cavurne, une case de columbarium ;
    • les cendres contenues dans l'urne pourront également être dispersées.

À noter : quel que soit votre choix ou celui exprimé par le défunt avant sa mort, les démarches administratives à réaliser sont les mêmes pour une crémation que pour une inhumation.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Prenez rendez-vous

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Prendre rendez-vous

Merci de préciser votre attente pour ce rendez-vous.

Merci de préciser votre attente pour ce rendez-vous.

Merci de préciser qui est concerné par le rendez-vous.

Merci de préciser quel est le délai de votre projet.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !