La déclaration de décès

À jour en Décembre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Parmi les différentes formalités urgentes après un décès, la déclaration de décès est obligatoire, tout comme le constat de décès et le certificat de décès.

Déclaration de décès : dans les 24 heures qui suivent le décès

Assurance habitation - Contrat

La déclaration de décès est obligatoire, elle doit être faite à la mairie du lieu du décès dans les 24 heures qui le suivent (jours ouvrables : les week-ends et jours fériés ne sont pas pris en compte). Toute personne peut s'en charger :

  • famille ;
  • entreprise de pompes funèbres ;
  • personnel de l'hôpital (en cas de décès à l'hôpital)...

Le service de l'état civil de la mairie délivre alors un acte de décès que le déclarant doit signer.

Vous pouvez également demander d'autres formulaires qui vous seront utiles par la suite :

  • le permis d'inhumer (24 heures au moins après le décès) : celui-ci délivre à l'entreprise de pompes funèbres l'autorisation de fermer le cercueil ;
  • plusieurs copies de l'acte de décès (utiles notamment pour la succession).

Pièces justificatives pour la déclaration de décès

Pour faire la déclaration de décès, il faut être muni :

  • d'une pièce justifiant votre identité : carte d'identité, permis de conduire, passeport ;
  • du certificat de décès établi par un médecin après examen médical (ce certificat est délivré sans avance de frais, le médecin étant remboursé par les régimes d'assurance maladie obligatoires) ;
  • des pièces justifiant la situation du défunt au moment de sa mort :
    • identité, dernière situation matrimoniale, filiation, adresse, profession ;
    • en général le livret de famille, contrat de mariage et carte de séjour (étrangers).

Déclaration de décès : le cas du bébé décédé avant la déclaration en mairie

La déclaration de décès pour un bébé dépend de nombreux paramètres : le terme du bébé, son poids, sa viabilité.

Comme il existe de très nombreuses situations, voici un tableau qui vous permettra de connaître vos droits ainsi que les formalités à accomplir pour votre enfant :

    
Circonstance du décès du bébé Acte délivré par le médecin Acte d'état civil délivré par la mairie Obsèques possibles
L'enfant est né vivant, il était viable mais il est décédé avant la déclaration à la mairie Certificat médical d'enfant né vivant et viable Acte de naissance et acte de décès Inhumation ou crémation
ou Certificat médical de décès néonatal mentionnant que l'enfant était viable
L'enfant est né vivant mais n'était pas viable, décédé avant la déclaration à la mairie Certificat médical d'enfant sans vie Acte d'enfant sans vie Inhumation ou crémation
L'enfant est mort-né avec un terme de moins de 22 semaines d'aménorrhée et avec un poids inférieur à 500 grammes Pas de certificat médical Pas d'acte de décès Non
L'enfant est mort-né avec un terme de plus de 22 semaines d'aménorrhée et avec un poids supérieur à 500 grammes Certificat médical d'enfant mort-né Acte d'enfant sans vie Inhumation ou crémation

À savoir : un enfant déclaré sans vie par le médecin (certificat médical) peut recevoir de la part de ses parents des prénoms et être inscrit dans la partie « décès » du livret de famille.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Prenez rendez-vous

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Prendre rendez-vous

Merci de préciser votre attente pour ce rendez-vous.

Merci de préciser votre attente pour ce rendez-vous.

Merci de préciser qui est concerné par le rendez-vous.

Merci de préciser quel est le délai de votre projet.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !