La chambre funéraire ou funérarium

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

Entre le décès et les obsèques, le corps du défunt peut être conservé dans différents lieux : à domicile, dans une chambre mortuaire, dans un institut médico-légal ou bien dans une chambre funéraire ou funérarium.

La chambre funéraire : jusqu'aux obsèques

Une chambre funéraire, également appelée funérarium, est un équipement public ou privé qui permet de conserver le corps du défunt jusqu'à sa mise en bière et ses obsèques.

Les opérateurs de la chambre funéraires peuvent proposer différents services (payants) aux proches du défunt, notamment la possibilité de se recueillir à côté du corps dans un salon privé.

Le transport du corps en funérarium

Le transport du défunt entre le lieu de son décès et la chambre funéraire doit obligatoirement être effectué par un opérateur funéraire et un véhicule agréés par la préfecture.

Les délais de transport sont réglementés :

  • dans les premières 24 heures après le décès ;
  • dans les 48 heures si le défunt a reçu les soins d'un thanatopracteur.

Le transport du défunt peut être demandé par un établissement de soins : dans ce cas, il est à sa charge.

 

Frais de chambre funéraire avant les obsèques

Les frais de la chambre funéraire sont généralement à la charge de la famille : attention de bien lire le devis avant de le signer.

Le coût est pris en charge par les établissements de soins ayant demandé le transfert du corps en chambre funéraire. Cela comprend :

  • le coût du transport par des services agréés ;
  • le coût des trois premiers jours en chambre funéraire.
Obsèques

Obsèques : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur les démarches, l'organisation et le financement
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Déroulement

Sommaire