Cercueil

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Pour l'organisation des obsèques, il faut prévoir le mode de funérailles souhaitées, ainsi que le transport du corps du défunt, avant et/ou après la mise en bière.

Le cercueil est un élément obligatoire, que l'on envisage une sépulture ou une urne, et donc que l'on procède à l'inhumation du cercueil ou à sa crémation. Le choix du cercueil dépend de plusieurs paramètres.

Cercueil : une réglementation à respecter

La législation des cercueils est réglementée par le Code général des collectivités territoriales (articles R. 2213-25 à R. 27).

Réglementation générale sur les cercueils

Le décret n° 2018-966 du 8 novembre 2018 a modifié la réglementation relative aux caractéristiques des cercueils, et un arrêté du 20 décembre 2018 a défini ces caractéristiques. Aujourd'hui, l’article R. 2213-25 du Code général des collectivités territoriales impose des caractéristiques « de résistance, d’étanchéité, de biodégradabilité du cercueil lorsqu’il est destiné à l’inhumation ».

Dès lors que ces caractéristiques sont respectées, il est mis fin à l’obligation de n’utiliser que des cercueils en bois ou fabriqués avec des matériaux agréés autres que du bois. La référence à l’épaisseur du cercueil a disparu.

Le cercueil doit être hermétique dans certains cas :

  • défunt atteint d'une maladie contagieuse définie par arrêté ministériel ;
  • dépôt du défunt pendant plus de six jours après son décès à résidence ou caveau provisoire ;
  • lorsque le préfet l'exige.

Les cercueils hermétiques sont soumis aux exigences de l’article R. 2213-27 du Code général des collectivités territoriales.

Depuis le décret n° 2011-121 du 28 janvier 2011, le cercueil doit être obligatoirement muni d'une plaque d'identité sur le couvercle.

Réglementation liée au transport du corps

Lorsqu'il s'agit d'un transport international, la réglementation impose un cercueil de 22 mm d'épaisseur, hermétique, avec filtre.

Un cercueil à choisir selon sa destination

Le choix du cercueil se fait après avoir pris certaines décisions :

  • Le choix du mode de funérailles :
    • inhumation du cercueil : cercueil résistant, étanche et biodégradable ;
    • crémation du cercueil : cercueil combustible.
  • le choix des options que l'on peut réaliser après une inhumation :
    • changement de lieu d'inhumation ;
    • exhumation d'une tombe en pleine terre vers un caveau ;
    • crémation après inhumation.

Cercueil : les différentes options

Voici les différentes options proposées pour le choix du cercueil :

  • le type de matériaux :
    • le bois massif :
      • les plus résistants : orme, chêne ;
      • résistance moyenne : hêtre ;
      • faible résistance : pin, peuplier.
    • les panneaux de particules ;
    • les panneaux de fibre (moyenne densité) ;
    • le carton.
  • la forme du cercueil ;
  • l'aspect du cercueil : simple, ouvragé... ;
  • avec ou sans accessoires : capiton, emblème religieux ou civil, plaque d'identité, etc.

Prix du cercueil : à partir de 500 €

Le prix du cercueil dépend de sa forme, son épaisseur, du matériau et des accessoires que l'on y ajoute.

Prix des cercueils
Destination Matériau Fourchette basse Prix moyen Fourchette haute
Crémation Carton 100 € (simple) 300 € (vernis) 600 € (personnalisé)
Crémation ou inhumation du cercueil (sous conditions) Base bois 18 mm 500 € 800 € 1 000 €
Inhumation du cercueil Bois 22 mm 1 500 € (chêne) 2 000 € 2 500 € (acajou)
Obsèques

Obsèques : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur les démarches, l'organisation et le financement
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Préparer

Sommaire