Le caveau

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en novembre 2018

Sommaire

  • Caveau : pour accueillir 1 à 4 défunts
  • Comment faire construire un caveau ?
  • Différents types de caveaux
  • Prix d'un caveau : économique sur le long terme

Parmi les sépultures qui existent, le caveau est un choix privilégié par les personnes qui souhaitent avoir une sépulture familiale. L'autre option, et la plus courante, étant l'inhumation en pleine terre avec la tombe. Son équivalent pour les tombes cinéraires est appelé le cavurne.

Caveau : pour accueillir 1 à 4 défunts

Un caveau est un monument funéraire réalisé en profondeur destiné à accueillir plusieurs cercueils.

Un caveau peut recevoir entre un et quatre cercueils (et/ou des urnes) que l'on dépose les uns au-dessus des autres en les séparant par des plaques de béton.

Cette solution présente de nombreux avantages :

  • sur une seule concession de 2 m2 (dimensions habituelles), cela permet d'inhumer plusieurs membres d'une même famille sans créer pour chacun une nouvelle sépulture ;
  • c'est aussi le moyen de réunir en un même lieu de recueillement les membres d'une famille ;
  • les cercueils dans un caveau sont mieux protégés qu'en pleine terre où ils se dégradent vite à cause de l'humidité.

 

Comment faire construire un caveau ?

Pour faire construire un caveau, il faut acquérir au préalable une concession auprès de la commune d'inhumation. Un caveau est constitué de plusieurs cases en béton, selon le nombre de places désirées. Il peut être fabriqué :

  • en béton coulé sur place ;
  • en préfabriqué : ciment armé rempli de béton ;
  • en monobloc étanche ;
  • en couronnes empilées les unes par-dessus les autres.

Les cases sont enterrées et surplombées par une fausse-case qui constitue un vide sanitaire. Le caveau est fermé en surface par une plaque de pierre (semelle) recouverte selon les souhaits d'une pierre tombale, d'une stèle et d'un prie-Dieu ou soubassement.

Différents types de caveaux

Il existe différents types de caveaux enterrés :

  • caveau traditionnel : les cercueils sont placés les uns au-dessus des autres ;
  • caveau double : même principe mais à chaque niveau, on peut placer deux cercueils côte à côte ;
  • caveau parisien : deux cercueils côte à côte, pas de superposition.

Enfin, on trouve également des caveaux hors-sol.

Prix d'un caveau : économique sur le long terme

Il est difficile de donner un prix indicatif pour la construction d'un caveau : prévoyez environ 2 000 € TTC.

Le coût dépend de la région (plus cher en région parisienne), du constructeur, des dimensions du caveau, de sa forme et des accessoires funéraires choisis par la famille.

L'achat d'un caveau est plus cher qu'une simple tombe en pleine terre, mais plus économique sur le long terme : un caveau peut recevoir plusieurs défunts sans que cela nécessite de construire pour chacun une nouvelle sépulture.

À chaque décès, les seuls frais engagés sont ceux de l'ouverture du caveau et du scellement d'une plaque en béton au-dessus du dernier cercueil inhumé.

Obsèques : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur les démarches, l'organisation et le financement
Télécharger mon guide
Obsèques